Pas de quartier pour la pourriture rouge, pas de pourriture rouge dans nos quartiers

Actu — Article écrit par le 8 juin 2013 à 14 h 32 min

Il voulait du sang, des cerveaux fracassés sur des trottoirs, et c’est pour ça qu’il s’était engagé en politique.

C’était un être humain, mais pas au point de ressentir du dégoût à la seule vue de la gueule de Mélenchon, et l’idée de briser les os de Marine Le Pen et de ses sympathisants le séduisait, de toute évidence.

Il vociférait pas de quartier pour les fachos…  Puis il  a rencontré des fachos dans la vraie vie, il a cherché la baston comme le lui susurraient Mélenchon et Besancenot à la télévision, ils n’ont pas fait de quartier, et du coup, c’est lui qu’on ne verra plus dans son quartier.

Etonnant, non?

No pasarán, qu’il devait crier, ce gardien de mirador potentiel… C’est lui, qui n’a pas pasarané le printemps.

    38 commentaires

  • nicolasbruno dit :

    Ca claque bien.

  • « Ce sont des gens (l’extrême-droite) qui ne devraient même pas être vivants ».

    Clément Méric, le 03/06/2013

  • Jospin disait que l’antifachisme est du théatre, les réactions suscitées par sa mort le confirment.
    Comme s’il était mort pendant une pièce, comme si une balle à blanc était une vraie.

  • XP dit :

    l’époque a changé, et la pièce de théâtre est restée trop longtemps à l’affiche; nous ne sommes plus à l’époque de Carpentras.

    j’ai dans l’idée que Mélenchon va devoir baisser d’un ton, et que la vermine rouge va se mettre à raser les murs.

  • Gil dit :

    Enfin un sujet qui fait consensus sur ilys PUTAIN !!! Et parfaitement claqué. Yeah.

    (je touite le lien^^)

  • Baraglioul dit :

    Mérah, Méric. Dans les deux cas, à un an d’intervalle, la gauche se fait prendre en flag’ en train de faire son miel d’un cadavre encore chaud, avant de se rendre compte qu’elle s’est trompée de coupable.

    J’espère que ça va lui sauter à la gueule un peu plus violemment que la dernière fois.

    Je prends mon pop-corn et j’attends.

    • Terminatormoule dit :

      L »opération Malik Oussekine 2.0 est parti pour faire un flop. Ils ont sorti l’artillerie lourde pourtant, mais madame Michu a pas l’air de s’émouvoir sur leur Guy Moquet en carton. Les médias et la gauche me font penser à un chanteur qui tendrait le micro vers le public en criant « à vous! » mais ne récolte que le silence.

      Par contre, ça a complètement recouvert les frasques du fils du député Sebaoun. En vla un qu’a eu chaud au cul.

  • XP dit :

    Ce qui est intéressant, c’est que cet abruti de juge n’est pas un « juge rouge » du syndicat de la magistrature.

    Juste un fonctionnaire, un type privé de chair et de consistance, un gus assez médiocre pour avoir choisi la sécurité de l’emploi et la soumission à l’issu de son parcours universitaire.

    A ce stade, il y a toujours un bas de plafond pour rétorquer « qu’il en faut », des juges. Il en faut, certes, mais il ne faut pas oublier non plus, que ces gens-là, ce sont par définition des médiocres. Si ce type était intéressant, il se serait spécialisé dans le droit international, avant de négocier ses talents dans un gros cabinet d’affaire.

    Il faut des juges, des fonctionnaires territoriaux, comme il faut des femmes de ménage. Il faut pas en attendre des miracles.

  • XP dit :

    Que serait devenu ce Clément Meric si Mélenchon ne l’avait pas envoyé au casse-pipe?

    Prof de collège et/où permanent du PS? Fonctionnaire territorial et/où salarié d’une assos? Journaliste dans un journal renfloué par l’Etat? terroriste? Contributeur à Causeur.fr?

    • Nicolas dit :

      Permanent à l’UNEF, puis chargé de mission pour le Conseil régional d’Île-de-France, enfin, apothéose, directeur de cabinet du sous-ministre chargé de la formation professionnelle.

      Somme toute, abréger ses souffrances n’a pas été une si noire action, même si on ne peut que la déplorer avec des hoquets d’émotion légitime.

    • Comme tout le monde, il jouait à se faire peur avant la planque fonctionnariale.
      Combattre le faschisme, c’est mieux que de joueur du djembé ou coller des affiches, c’est une manière comme une autre d’occuper son temps libre, ça donne bonne conscience.
      Ca fait de bons souvenirs, ça déculpabilisera pour les années à venir.
      Tout les étudiants savent qu’ils travailleront soit pour l’état faschiste soit pour le grand capital. Pourtant ils ne font pas marche arrière, ils ne partent pas élever des chèvres dans le Larzac.
      Ils ont besoin de se trouver des causes. Pas celle d’aider le SDF juste en bas, non. Combattre le faschisme, ça a de la gueule.

       » – Ce sont des hommes de carton. Leur pensée est servile; c’est de là que provient tout, observa tranquillement Chatov. [...]
      - Il y a aussi de la haine dans tout cela, prononça-t-il après un instant de silence. Ils seraient horriblement malheureux si la Russie se transformait soudain, et même conformément à leurs idées, et devenait tout-à-coup extraordinairement riche et prospère. Ils n’auraient plus personne à hair, ils n’auraient plus personne sur qui cracher, ils ne trouveraient plus rien à railler. « 

  • nathan dit :

    Encore une fois, on remarquera que le meilleur allié de l’extrême-droite dans ce contexte, c’est la démocratie libérale, la liberté d’expression, les droits individuels, les sites internets installés aux USA…bref, toute cette saloperie d’impérialisme otanien qui au final empêche le Frankistan d’enfermer les anti grandremplacement dans des camps géants.

    Certes, ça ne veut pas dire que le modèle de la démocratie libérale post II° GM n’a aucune responsabilité, mais ça signifie quand même que pour un type censé, le « mondialisme » et « l’impérialisme américain » sont quand même un problème de second plan, voir de troisième.
    Ainsi pour l’ED, Méric et ses amis ainsi que Mélenchon ne seraient que des « idiots utiles »…ce qui est quand même de loin l’un des concepts les plus cons que l’on ait pu inventer, et surtout qui en dit très long sur les intentions réelles de ce milieu. Quand on voit la popularité d’un Dieudonné parmi ces gens, alors que celui-ci est à la fois noir, converti à l’islam, cosmopolite et antiraciste et favorable à la régularisation de tous les sans-papiers…

  • Francophobe dit :

    Un détail amusant dans cette histoire, c’est que l’apprenti skinhead, assassin présumé, partage les même origines espingouines que notre bon Manuel Valse. Du coup il pourra pas la ressortir la larme à l’oeil, comme il l’a fait récemment dans un journal télévisé après la mort du petit rouge.
    Le soufflet semble se dégonfler rapidement, et tout cette affaire a l’air de tourner en eau de boudin (Chorizo?).

    • XP dit :

      Le soufflet ne retombe même pas, il a jamais pris. Dans les heures qui ont suivi, les vermines rouges du front de gauche et les journaleux faisaient profil bas, et même Mélenchon à attendu presque une semaine pour vociférer.

      Parce que celui qui porte la responsabilité morale de cette mort, tout le monde le sait, c’est Mélenchon, et il sent bien que s » il continue d’éructer comme l’ivrogne communiste qu’il est, il aura d’autres morts sur la conscience.

      Dans une société fermée, avec trois chaines de télévision publiques et quatre journaux papiers qui donnent le ton, ça pouvait passer, on aurait pu faire croire au bon peuple que cette mort n’a aucun lien avec les cris de bête de Mélenchon… Mais les temps ont changé.

      • Vae Victis dit :

        Ce sont les soufflés qui retombent, pas les soufflets.

        • Nicolas dit :

          Il est mort d’un soufflet ? petite nature.

        • Francophobe dit :

          Je veux pas être mauvaise langue de pute, mais quand même, depuis quand on en a quelque chose à fouetter de l’orthographe sur ilys (surtout avec XP) :) ?

          Sinon, XP, faut pas déconner: si le mélenchon, tout envinassé qu’il soit, nous envoie ses adeptes au casse pipe, c’est tout bénef, et y’a pas de quoi verser une petite larme. Le caractère soudain du silence radio sur l’affaire, avec ou sans soufflet et après une bonne grosse journée d’éructations républicaines, est impressionnant. Je me demande ce qui pousse ce petit monde à ne pas s’enfoncer davantage dans sa connerie. Le caractère involontaire de l’homicide, ou bien ces trouducs de journaleux et de politiciens sentent la chaleur monter?

      • kobus van cleef dit :

        Ceci dit, j’ai suivi moyen….. pas de télé, le figamonde pour allumer le feu, c’est vous dire si je vis comme un moine trappiste ou un gardien de phare….
        Reste internet et France culture ( mais associer les deux mots, franchement…), et sur cette station, ça depottait!
        Ce dimanche, ce fut panafieu qui y alla de son explication socio cul
        Repassez vous la drôlesse…. Ça vaut son pesant de cacaouettes,ça suhinte l’arrivisme et la rancœur refoulée
        Au lieu d’incriminer Merduchon et Bezansnot,elle se laissait aller à la »perte de confiance dans le politique »
        Elle a trouvé ça toute seule ?
        L’extrême droite est, pour elle aussi, un épouvantail commode
        La seule vraie victime, là dedans, c’est le skins, je sais que je choque, mais la jurisprudence trintignasse/cantat lui sera pas appliquée

  • XP dit :

    « Au lieu d’incriminer Merduchon et Bezansnot,elle se laissait aller à la »perte de confiance dans le politique »

    C’est d’autant plus stupide, que suivant cette grille de lecture la confiance dans le politique serait optimal, et bien plus grande qu’à l’époque du Général de Gaulle, par exemple:

    Des activistes violents, des morts dans des bastons politiques, des bagarres entre colleurs d’affiches, il n’y en a jamais eu aussi peu.

    A se demander si ces gens qui passent leur temps à commenter l’actualité dans le micro se servent de leurs cerveaux plus de vingt minutes par ans

    • kobus van cleef dit :

      un de mes voisins et amis, bien que de gauche , comme quoi, bref un de mes voisins et amis , m’a dit , à propos de la politique « tu vois , kob’s, le discours politique est par nature con , car il est fait pour les plus cons des auditeurs »

      ce qui se vérifie tous les jours

      aucun homm’ politik’ , aucun poulitrouk , ne se risquera jamais à tenter d’expliquer , rationnellement , pédagogiquement , avec phrase simple ( sujet ,verbe,complément ) de façon simple la situation,les tenants, les aboutissants, les éventuelles solutions ….

      peut être parce qu’ils en sont incapables?

      peut être parce que l’art d’endormir le monde c’est le socialisme?

      peut être parce que tout le monde est, de ce fait en france , devenu socialiste, de l’ump au fn en passant par le fdg?

      sauf le ps

      il est devenu sociétaliste ,ce qui n’est plus du socialisme mais un über-socialisme , un art d’endormir au carré, un coma profond, même plus les réactions à la douleur….

      retenez ce mot « sociétalisme » et faites tourner , les garçûs !

      sociétalisme über frankreich !

      • Archonte Spontex dit :

        Tant qu’il n’a pas percuté que votre amitié à son égard servait juste de stratagème pour endormir sa méfiance afin de sucer son liquide médullaire…
        Art d’endormir les foules (et insulte ultime, bêtimmonde et ventre rubicond pour le socialiste)= populisme
        Populisme (pour les gens sensés)=socialisme

  • Vertumne dit :

    Le petit Méric était fils de profs de droit, c’est a dire fils de savants d’Etat spécialisés dans les écritures religieuses modernes.

  • kobus van cleef dit :

    on pourra recommencer à écrire sur les murs « bolch’ vous cassez pas la tête , on s’en charge ! »

  • XP dit :

    Comme on pouvait s’en douter, c’était bien la petite pourriture rouge l’agresseur.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/06/25/01016-20130625ARTFIG00301-clement-meric-une-video-accredite-la-these-de-la-mort-accidentelle.php

    Et naturellement, l’ivrogne communiste en herbe combattait les fascistes en les attaquant par derrière.

    • Francophobe dit :

      Par devant, par derrière… Ce qui m’étonne le plus c’est qu’à trois contre un on vienne encore chercher les pous sur la tête du skin. Je me demande un truc: la légitime défense existe en fRance ou pas? Bordel,le légiste a du se faire cuisiner pour pas écarter l’hypothèse du poing américain, seul truc auquel ces crétins peuvent se raccrocher pour enfoncer l’étranger.

    • Nicolas dit :

      On attend de pied ferme le texte inspiré par lequel un autre aviné rouge va nous expliquer qu’en fait si, la blatte bébé cadum était bien la victime, ayant probablement été contrainte à l’agression par sa conscience suraiguë du danger fasciste toujours présent.

Laisser une réponse

Vous devez avoir un compte et être connecté pour poster un commentaire.

Trackbacks

Faire un trackback
Titre :

Lien :

Description :

Fermer