13 vieux bien sapés

Images, Style — Article écrit par le 2 janvier 2013 à 19 h 38 min

« Grand âge, vous mentiez : route de braise et non de cendres… »

Non y en a 10. Mais gloire aux vieux bien sapés. Aux anciens, aux darons magnifiques, aux « nobles vieillards » bibliques rassasiés d’années qui aiment à porter le complet-veston même pour seulement descendre acheter le pain.

Photos: the Sartorialist et Hedi Slimane

 

Étiquetté :

    7 commentaires

  • NOURATIN dit :

    Fort bien, mais le chinetoque dans tout ça, c’est juste l’erreur?

  • Cherea dit :

    Hi Lounès,

    parfait cette bonne sélection, mais je pense que tu as oublié le patron du style en mode vieux, le boss, le seul, l’ultime, je parle bien sûr de Gianni Agnelli…

    http://thecypher.co.uk/?p=9955

    Le seul type qui pouvait porter sa montre par-dessus la manche de chemise sans passer pour une merde…le type sous l’enseigne jacadi, il ressemble à jacques delors…

  • la crevette dit :

    Alors je suis tombée amoureuse du N°2, du chinetoque n’en déplaise à Nouratin que j’estime d’une simplicité très classieuse, pas du N°6 parce qu’il me fait trop penser au grand père de mon mari (du coup je ne peux pas être amoureuse, c’est tordu!)et d’Agnelli, « le seul, l’ultime »!!

    • la crevette dit :

      Mince, c’est mal construit mon truc : « … du chinetoque que j’estime d’une simplicité très classieuse, n’en déplaise à Nouratin… »
      Voilà, comme cela c’est mieux! Sinon on pourrait croire Nouratin très classe, ce qu’il est très certainement mais ça n’était pas mon propos ici!

  • Lounès dit :

    Ce sont surtout les vieux anonymes qui sont un peu émouvants. Agnelli c’est un personnage public que tout le monde connaît. D’autres transgressions de la norme : http://lechouandesvilles.over-blog.com/article-30654892.html

    Le chinois? Mais il est très bien non? Les vieux chinois ont la particularité de vivre de la même manière que nos vieux tradis à nous, portant les mêmes vêtements, remplissant leurs bibliothèques de livres et leurs étagères de biblots désuets (des petits lions, des petites porcelaines), attachés à la culture, à la respectabilité et à une pudeur humble, faisant chaque matin leur « gymnastique », buvant du thé…

    Le 1 et le 3 me semblent particulièrement charmants, de ces vieux qu’on croisait encore beaucoup dans les années 90, qui commençaient leurs phrases par « eh bien figurez-vous que… ».

    Je me demande comment seront les vieux de la génération 68.

  • Vittorio dit :

    Pas mal dans l’ensemble, alors je vais m’amuser à qq critiques de « détail » pour le fun :

    1: Les chaussures en daim avec le costume croisé, j’ai du mal. Il est un peu ample, et la cravate large, mais comme c’est du croisé sur un vieux, ça passe.
    2 : Le bout de cravate qui se balade, non. C’est un peu trop total look bleu (veste + cravate+pochette + ceinture !) ça doit trop trancher en plus avec les chaussures (qui j’espère ne sont pas bleues).
    3 : veste trop large pour le coup, très homme politique français. La manucure, pourquoi pas, mais pas avec les cheveux teints, too much. La canne est moche. Le fut m’a l’air d’être gris, avec une veste bleue, hum..
    4 : classique. Un peu trop « gestionnaire de portefeuille chez BNP » qui fait sa marche digestive. Le costume de la fonction, donc peu d’intérêt, en fait.
    5 : génial. Le décor assorti en plus. La cravate G. Ferre et la canne. Costume large mais vu l’allure pachydermique et l’âge avancé, ça passe. J’aime le pantalon remonté au nombril, un côté rien à foutre pas ostentatoire.
    6 : très français; c’est à dire en théorie improbable au niveau des couleurs mais qui fonctionne.
    7 :ras
    8 : plutot jap que chinois. Les manches peut-être un peu courtes. Le jean gris (?) et la ceinture noire doivent dénoter avec le haut bleu dans la réalité plus que sur la photo. J’ai l’impression que les chaussettes sont noires – avec les chaussure marrons, hum.
    9 : bien. Belles couleurs. Le manteau est énorme mais comme c’est sur de l’ancêtre, ça passe, le côté confort, le corps à cacher/rembourrer.
    10 : encore ce bout de cravate..J’ai des doutes sur la couleur de cette dernière, elle est estompée par le rappel de la branche de palmier, mais on ne voit qu’elle. Elle ne va pas avec la pochette, il faut faire un choix. Le baisenville, ça reste difficile, même s’il a l’air de bonne facture et assorti aux chaussures.

Laisser une réponse

Vous devez avoir un compte et être connecté pour poster un commentaire.

Trackbacks

Faire un trackback
Titre :

Lien :

Description :

Fermer