Les trois débiles mentaux de Causeur

Actu — Article écrit par le 24 février 2011 à 4 h 42 min

Jusqu’à présent, on s’est tous laissé aller à penser que Jérôme Leroy est un débile mental à peu près aussi atteint que les dénommés Nadia et Patrick Mandon, les deux qui font la claque pour lui sur Causeur, le site d’Elisabeth Lévy…

On a tous remarqué  que ces trois détraqués  mêlent allègrement à leurs dégagements intellectuels des allusions à la matière fécale, au foutre ainsi qu’à la bile, comme le premier Mélenchon venu… On s’est tous dit que pour balancer du nom propre sur des blogs et encourager dans les commentaires un taré à exploiter l’information, publier des photos  de portes d’entrée trouvées sur Google Map  et menacer doucereusement les mères de famille qui auraient le malheur de connaître des adversaires du malade mental Jérôme Leroy , il  fallait certes être une pourriture, mais aussi ne  pas jouir de toutes ses facultés.

On pensait jusqu’à présent qu’on avait affaire à un trio de psychotiques, mais désormais on ne le pense plus, on le sait…. C’est ici… Prenez la peine de lire le document, je vous assure que c’est amusant. Vous y apprendrez entre autre que ce pauvre Jérôme Leroy multiplie les interventions sur Causeur sous divers pseudonymes dans le but de se faire salarier par Elisabeth Lévy et ne pas être obligé de retourner enseigner la conjugaison dans une ZUP…. Vous y découvrirez aussi  que ce cas social n’a en réalité jamais eu  la moindre admiratrice nymphomane qui se serait appelée Alice, mais que c’est le vieux Mandon, la fameuse Alice qui inonde Causeur.fr de propos salaces…. Ca fait presque pitié, de l’imaginer en train de balancer ses insanités planqué derrière son écran et terminer en signant Alice, ce vieux monsieur…. N’importe qui préférerait se finir au gaz et la tête dans le four plutôt que d’en arriver là un jour…

On voit à quelles extrémités ça peut mener, l’absence de talent…. Si le pauvre Leroy était fait pour  écrire, je flanque mon billet qu’il n’aurait pas besoin de prendre trois ou quatre pseudonymes pour se faire remarquer, ni surtout de demander à deux tarés  d’en prendre quatre chacun pour faire croire qu’il a des admirateurs…. Encore un farfelu qui n’a pas compris que le but du jeu, ce n’est pas d’être publié sur la toile ou sur de papier, mais d’avoir vraiment des lecteurs.

    64 commentaires

  • nicolasbruno dit :

    Visiter son site (Feu sur le quartier général pour ceux qui ne connaissent pas), c’est un peu comme un long voyage dans un conduit anal. On en ressort à chaque fois avec un sentiment mélé d’horreur et de dégoût. Des armes, des vapeurs d’alcool et de vomi, de l’envie de meurtre dans chacun des textes.

  • XP dit :

    Plus que les textes, d’après moi, c’est la cour des miracles qui commente ses textes, qui donne envie de dégueuler. Mais c’est instructif, cela dit: on comprend quelles sont les petites mains des épurations et des révolutions; des petites frappes dégueulasses qui en profitent pour assouvir leurs instincts de dégénérés.

    Ca n’a rien de politique, tout ça.Il s’agit seulement de donner une patine doctrinale à des pulsions immondes… Ceuscescu et Staline étaient des petites frappes, des maquereaux, des dégénérés qui ont vu dans la politique le moyen de s’assumer en toute tranquilité.

    • Dotchi9 dit :

      On peut considérer la chose de 2 manières :

      On ne tire pas sur une ambulance, XP !

      Admirer comment un gros vieux moche pauvre et malade réussit à tomber une « diplomate » qui en oublie toute prudence, à qui il impose un programme de fidélisation en l’engrossant, avec point de chute où taper l’incruste.
      Chapeau, l’artiste.

  • beamm dit :

    Ce qui est dit sur ce Fauteur.blog avec talent est bien vrai, car la culpabilité de Levy qui donne des ordres à sa cour de débiles et de roquets ne fait pas de doute. Rosensweig et Benassar le savent-ils ? Basile de Koch est il au courant ? Les abonnés plumés le soupçonnent -ils ? Les anonymes messages postés par les Leroy et Mandon et leur tarée de service ne sont pas seulement des perles d’incompétences mais ce sont aussi des crachats de haine téléguidés par Levy qui, elle, préfère inoculer son poison dans les détails, tordre les esprits avec subtilité. Mais cette harpie frétillante, souriante tapineuse des médias, ne s’arrête pas là. Après avoir proscrit les meilleurs commentaires, détruit la liberté sur Causeur ( « Surtout si vous n’êtes pas d’accord » l’ironie est grandiose) ( ma signature « Beam » a été proscrite parmi d’autres) elle manipule ses collaborateurs et ment comme un médecin dans un hosto psy de Pyongyang.

    • XP dit :

      En même temps, on s’en fout un peu, que la Journaliste EL soit complice ou non, que son site internet soit en danger ou non, que ses abonnés soient grugés ou non.

      Je n’ai pas le souvenir qu’ici, on ait consacré des fIls entiers à la carrière de Plenel ou de laurent Joffrin, ou à l’avenir de Médiapart.

      Que Jérôme Leroy parasite ou non le site d’Elysabeth Lévy, que Causeur soit un site réac pris en otage par des gauchistes ou un authentique site gauchiste, que Levy pense comme ci ou comme ça, on s’en tape complètement, ce n’est pas le sujet… Qu’est-ce que ça peut faire, que Lévy soit complice ou victime des trois débiles mentaux? Quel intérêt y a-t-il a parler de l’avenir d’un site de journalistes fondamentalement médiocre?

      Ce qui est intéressant, c’est d’étudier les cas Mandon et Leroy et de s’exercer au tir au pigeon…. Maintenant, si’il s’agit de faire une réunion d’anciens lecteurs de Causeur décus, il y a pleins de sites à la con pour s’intéresser à ce genre de sujet. Sur Le Post.fr, ça devrait cartonner… Ou sur Fauteur, tenez…

      • XP dit :

        Si Elysabeth Lévy veut donner les clefs de son site à Leroy, ça la regarde, je ne vois pas bien en quoi ça nous regarde et en quoi il y aurait matière à commentaire, pour résumer le problème d’une phrase.

        Paradoxalement, on est en train de faire du Causeur: partir d’un sujet valable pour, de considérations journalistiques en interventions sans intérêts, en finir par débattre sur la moralité de l’auteur de Fauteur ou l’avenir professionnel de Madame Lévy.

        On va finir par parler des cantonales ou de la rivalité DSK Hollande, avec un billet de Luc Rosenzweig, le tout soupoudré de nos souvenirs de lecture de Muray…. Parce que Philippe Muray, n’est-ce pas, prout prout ma chère Elysabeth!

        • Panda Bourré dit :

          Pas faux.
          Personne n’a encore réclamé de photos (pas trop récentes) d’Elisabeth Lévy à poil, alors, je vous le demande, sommes nous encore sur ILYS ?

        • Restif dit :

          « C’est ici… Prenez la peine de lire le document, » XP dans le post de tête.
          Donc , invité à le faire, on a lu -moi, Nebo et d’autres- le document et on a trouvé qu’il était lamentable. Point. Ce n’est pas « partir d’un sujet valable pour, de considérations journalistiques en interventions sans intérêts, en finir par débattre sur la moralité de l’auteur de Fauteur « . D’abord c’est bien de s’autocouronner « mon, sujet est valable », je reconnais bien là ta légendaire modestie. Moi le dit sujet m’emmerde cruellement, ce qui est mon droit non?
          Mais quand on vous dit « Lisez ÇA » on est en droit de dire ce qu’on pense de la moralité de ce qu’on nous invite à lire de manière si impérative. Et ça n’a rien d’hors sujet.Parce qu’écrire ça c’est dire qu’on est dans notre tort. Et je ne l’admets pas. Ce que tu peux comprendre, je crois?

        • Dotchi9 dit :

          Pas de digression sur Causeur ? Comment dire ? L’Hôpital psychiatrique ? L’HP ? Le pavillon des agités ? Et pour votre meilleur ennemi, l’agité de l’HP ?
          « La camisole n’a toujours pas été mise à l’agité, à l’heure qu’il est il se prend pour un militaire. L’entonnoir sur la tête ne semble pas gêner le personnel de l’HP »
          Mieux comme ça ?

  • XP dit :

    Elle serait dans le coup, d’après vous? Mais dans quel but?

    Quel intérêt de laisser trois cinglés parasiter son propre blog?

    Parce que le manque de talent, ça se paye aussi en terme d’audience:

    http://siteanalytics.compete.com/ilikeyourstyle.net+causeur.fr/

    ne pas oublier que ce ne sont pas seulement des connards, mais aussi des bons à rien. Elle aura beau répéter « Causeur, Causeur, Causeur » sur RTL, les lecteurs ont bien compris que les trois maboules ont transformé son forum en hôpital psychiatrique…

    Rien que le débile mental qui se fait appeler Alice, vous vous rendez-compte, pour l’image?

    • Blueberry dit :

      Hmmm… J’ai comme un léger doute sur la fiabilité de cet instrument statistique. Maintenant, il n’est pas impossible que le passage du salon où l’on cause au magazine où on parle, du gratuit au payant pour l’essentiel des articles et le tout ajouté à quelques noms qui ne contribuent plus, que tout cela donc, se traduise en terme d’audience.

      Maintenant, on le voit avec desouche en ce moment, il est très compliqué de mobiliser le portefeuille de son lectorat sur internet -et ce pour des raisons que tout le monde connait.

      Je ne suis pas plus certain qu’un site comme celui d’Arrêt sur images, malgré son label « Vu à la télé pendant dix ans », fonctionne si bien que ça. Et je ne parle du décédé Backchich et des fortement subventionnés et cooptés Rue89 (qui lui est gratuit parce que personne n’envisage payer pour son contenu) et autre truc d’Edwy Plenel ou de BHL dont j’ai oublié le nom.

      Pour ma part j’aime bien le format de Slate.

  • Panda Bourré dit :

    Je sentais que ça branlait dans le manche là bas, mais je ne me doutais pas que c’était à ce point catastrophique.
    C’est malin, maintenant que l’on fait une telle audience, je ne vais plus oser pondre mon article inintéressant semestriel.

  • Prolo De La Lite dit :

    Je ne suis pas d’accord , le grand Jérôme est un des meilleurs journalistes qu’ai connu son époque , lui seul a su discerner dans toute sa vérité l’horreur du capitalisme , avec un style unique . En plus il est trop beau . Ce qui vous fait parler , c’est seulement la jalousie .

    Pamela

  • Cherea dit :

    Oui d’ailleurs, il serait largement temps que les lecteurs de Causeur, déçus du site viennent rejoindre le blog d’élite…

    D’ailleurs, c’est la gloire…

    http://www.lepost.fr/article/2011/02/23/2415090_10-trucs-qui-font-que-tu-es-un-looser-web-2-0.html

  • Dotchi9 dit :

    « On comprend quelles sont les petites mains des épurations et des révolutions; des petites frappes dégueulasses qui en profitent pour assouvir leurs instincts de dégénérés.
    Ca n’a rien de politique, tout ça. Il s’agit seulement de donner une patine doctrinale à des pulsions immondes… »(XP)

    Immonde, dégueulasse, par appât du gain et pour échapper à la ZUP. Apparemment Leroy n’arrive pas à vivre de sa plume, ses livres ne se vendent pas. Il est dépourvu de talent.
    Comment expliquer que Leroy sabote Causeur sans qu’Elisabeth Lévi ne réagisse ? Il lui suffirait de les virer. Pourquoi ne le fait-elle pas ? Leroy aurait-il des appuis dans la place ?
    Le coup de l’admiratrice nymphomane qui se révèle être le pauvre vieux Mandon est confondant. Votre photo de Leroy en Village People doit lui plaire.

  • XP dit :

    Parce qu’ils ont « l’intelligence des mendiants » comme disait De Gaulle.

    Les médiocres sont souvent doués pour une seule chose, la parasitisme. On s’installe chez les autres, on squatte, on copie au lieu de créer, on fait des razzias ou on tend la main.

    Imaginez que Leroy se contente de son blog. Qui remarquerait ces textes nuls à chier, franchement? Personne. Même les trois pékins qui se tiennent chaud sur son blog ne le lisent pas vraiment…. Une comparaison qui me vient à l’esprit: notre ami Lounès, personne ne le connait, mais il offre son talent et son imaginaire, et il fidélise un public, au point qu’on l’engueule s’il rediffuse ou s’il fait disparaitre de vieux textes… Peu importe le nombre de ses lecteurs, il a un vrai lectorat et il existe vraiment. Il a un style, une personnalité, et deux ou trois trucs à dire qui n’ont pas été dits cent fois… Il a une demeure intérieure, si je puis me permettre cette métaphore. Leroy, il n’en a pas ,c’est un SDF, condamné à vivre chez les autres, à s’accrocher à une lettre de politesse qu’un écrivain quelconque lui a envoyé il y a vingt ans pour ne pas trop douter de lui, à trouver une famille de syle ou de pensée où s’installer. D’où son agressivité, ses insultes coprolaliques, ses allusions salaces permanentes…

    Comment expliquer qu’un type ne puisse pas s’empêcher de souhaiter aux gens « que leurs mères se fassent violer », comme il vient encore de le faire? C’est le genre de grossiereté qu’on balance quand on se fait jeter de partout, qu’on intéresse personne et qu’on ne sait pas où passer la nuit…. Vous verrez que si un jour il se fait foutre à la porte de Causeur, il se répandra en insanités à l’ endroit d’Elysabeth Lévy. En attendant, il est en mode Mendiant, il s’écrase. Parce qu’il a trouvé un endroit où passer la nuit.

    • Prolo De La Lite dit :

      « Le besoin le plus profond du créateur est l’indépendance . L’esprit humain ne peut travailler sous la contrainte . Il ne peut être plié , sacrifié ou subordonné à des considérations quelles qu’elles soient . Et c’est pourquoi ces relations avec les autres hommes sont , pour le créateur , secondaires .
      Le besoin profond du parasite est d’assurer ses biens avec les autres hommes . Il met au-dessus de tout ses relations . Il déclare à qui veut l’entendre que l’homme est fait pour servir l’homme . Il prêche l’altruisme .
      L’altruisme est cette doctrine qui demande que l’homme vive pour les autres et qu’il place les autres au-dessus de lui-même . »
      Ayn Rand , La Source Vive .
      « Les médiocres sont souvent doués pour une seule chose, la parasitisme. On s’installe chez les autres, on squatte, on copie au lieu de créer, on fait des razzias ou on tend la main . »
      XP , I Like Your Style .
      Et vous n’avez donc ni lu ni écrit à la place d’Ayn Rand , hein ?

    • Dotchi9 dit :

      Les trois débiles mentaux rasent les murs, Leroy donne dans le défaitisme :

      « Vous avez gagné. Vous avez raison. Vous avez toujours raison.
      Mais n’oubliez pas d’effacer toutes les photos ou Sarkozy et d’autres accoladent les dictateurs, et parfois les mêmes.
      Comme ça vous pourrez rester entre gens de bonne compagnie.
      Je répète ce que j ‘ai dit sur un autre fil: l’idée que 95% des commentateurs se font ici de la démocratie, c’est quand la droite gagne.
      Et les peuples qui votent à gauche sont cons.
      C’est un truc de cons de vouloir être éduqué, soigné, nourri. Seuls les peuples qui votent à droite sont intelligents car ils ont compris que les riches produisent les richesses et que parfois ils en donnent aux larbins qui courbent bien l’échine.Pas trop, tout de même, ça prend vite des goûts de luxes le pauvre avec un smic à 1000 euros. La France qui a élu Sarko, quoi, assez intelligente pour « le travailler plus pour gagner plus. »
      Allez, reprenez le tir, vous tous, dignes sauveurs de la démocratie »
      (Leroy / Causeur / 13 :47 / Kadhafi chez Chavez)

      XP, lui auriez-vous donné l’estocade ? Olé !

      • XP dit :

        Il y a bien longtemps qu’ils rasent les murs et que j’ai porté l’estocade à ces deux petites frappes délatrices.

        J’en suis de puis belle lurette au stade « je sors de temps en temps mes deux déchets de leur boite pour m’amuser avec eux et faire rigoler le lecteur ».

      • j.ax dit :

        Ce Leroy il n’a pas compris que à la base, on est tous un peu le larbin de quelqu’un ou quelque chose. C’est même notre condition première quand on habite un corps mortel qui demande à être alimenté, soigné, vidangé chaque jour… Après on peut toujours choisir son maître. On peut par exemple, tout en affirmant que le capitalisme opprime les larbins, choisir une idéologie qui a envoyé des millions de gens trimer ou mourir dans des camps de labeur.

        Hélas pour tous les Leroy, beaucoup de gens, y compris tous ceux dont la gauche prétend faire le bonheur, préfèrent un système dans lequel ils deviendront éventuellement un larbin à 7000 par mois, qu’un système qui les fixe dans une condition les condamnant par là-même à y rester.

  • Nebo dit :

    Mandon et Leroy me passent sous les mollets. Ces deux mecs sont inintéressants au possible et leur Pathos les rend dangereux…

    Cependant, qui que ce soit qui se trouve derrière « Fauteur », je me méfie quelque peu… que cela mette de l’eau au moulin de l’ami XP vis-à-vis des deux personnages cités plus haut, c’est tant mieux… au moins on se fend la gueule et XP peut tremper sa plume dans quelques gouttes d’acide et de sang. Mais des phrases comme celle-ci trouvée sur « Fauteur » : « Qu’un Dieudonné s’amuse à délirer sur les juifs, c’est quasiment dans l’ordre des choses ; qu’une Lévy ou un Zemmour nous fassent du Maurras cacher et là je m’insurge et leur dit merde. » non seulement je les trouve faciles, mais également petites et minables. Et ça n’est pas la seule.

    Lévy et Zemmour… c’est comique… soit on les trouve à la solde du « lobby juif »… soit on les considère pour des traîtres à leur communauté… ou encore, on les présente comme la  » caution réac’  » de l’Establishment… on n’en sort pas. Parce que faudrait savoir… soit Lévy déconne en laissant faire les débiles mentaux de son Blog, pire en étant peut-être complice, et dans ce cas faut lui secouer les puces (c’était bien ça le propos de départ de « Fauteur », j’ai bien compris ?) ou foutre un coup de pied là-d’dans… mais on ne balance pas sur la table une histoire de Maurras cacher qui on se demande ce qu’il vient foutre ici le vieux barbu sourd.

    Et puis citer les Croix de feu comme personnages douteux de la seconde guerre mondiale… alors qu’ils ont fait partie des tous premiers résistants et sauvé un nombre considérable de juifs… bon, je me dis que la personne qui tient ce Blog devrait faire un peu le ménage dans sa tronche, remettre à jour son Logiciel Historique et, surtout, se lâcher de tout ressentiment…

    Tous ces blogs réacs ou pas, c’est un grand jeu qu’il ne faut surtout pas prendre au sérieux, surtout quand on le fait sérieusement.

    • Restif dit :

      Farpaitement ! J’ai tout lu , moi-z-aussi, et j’ai eu les mêmes reculs que toi très cher Nebo. Nombre de choses sont extrêmement déplaisantes sur Fauteur. Qu’on y cite CSP, bon, celui là fait son métier de caustique pour débiles légers à base d’ilikeyourkevin (il a trouvé ça un jour,que voulez vous, il y tient; il a si peu l’habitude de dénicher le moindre bout de logos ) , et d’ailleurs ce n’est pas lui qui est venu sur ce Fauteur, on le cite. Ça provient de son blog, qu’il y sardonise à basse tension et maigre goût, c’est dans l’ordre. Mais le citer, puis les cuistreries d’analphabète sur les Croix de feu (mon grand père maternel fut croix de feu puis résistant, allant, entre autres choses, chercher et planquer des parachutistes et n’échappant au allemands que parce que prévenu par son chauffeur, sautant alors par l’arrière de sa maison deux minutes avant que les boches ne se pointent), les attaques sur Zemmour, et même les renseignements sur la vie privée d’une certaine Nadia dont je me fous autant que de Leroy ou Mandon, et bien ça pue. Ça schlingue dru la petitesse, la donneuse et la revanche à mauvaise haleine.
      Donc, merci cher Nebo d’avoir soulevé ce point.

      Ps Et pardonne moi de n’avoir point réagi lorsque tu évoquas nos luttes d’antan en faveur des soufis chez l’ex blog d’Isabelle de la Charbinière dorénavant enzacharisée jusqu’au prépuce. Dieu sait pourtant que je m’en souviens -de ça et de quelques autres choses- mais comme tu ne le sais que trop bien,la vie nous prive parfois du temps dédié au choses réellement plaisantes…

      • Restif dit :

        Ps « son chauffeur » : j’entends son ami, celui qui conduisait le deuxième camion de la petite entreprise familiale et l’aidait dans ses activités clandestines. C’était ma minute »justification de classe »

        • Nebo dit :

          Nous sommes bien d’accord Restif… ça fouette le Pathos à 1000 mètres.

          Pour les soufis pas d’inquiétude… Dieu est grand il te pardonnera. ;-)

          Inch’Allah !

        • XP dit :

          @Restif/Nébo

          Il y a un truc que vous n’avez pas compris, sur le coup: on s’en fout complètement de Fauteur, des motivations de son auteur et de ce qu’il y a dedans! Je ne comprends même pas pourquoi vous avez perdu votre temps à lire ça!

          L’intérêt, c’est qu’on y apprend que les grands pourfendeurs d’anonymes se font appeler Alice ou Aymée Joubert sur la toile pour agonir d’insultes tout le monde.

          Point barre.

          • Restif dit :

            Mais XP, tu n’es pas en question et nul n’a dit que tu y était?Mais à partir du moment où on donne un lien, ou on cite un blog, il me semble que moi comme Nebo avons parfaitement le droit de dire ce que nous pensons du ton et des arguments employés sur le dit Blog. On a fait ça 150 fois ici.Et toi même ne t’est jamais gêné pour commenter un blog envoyé en lien et dire ce que tu en pensais. Ton étonnement est donc légèrement stupéfiant. Je pense que tu peux souffrir sans trop hurler du neurone que des lecteurs (et même contributeur^^) d’Ilys donnent leurs avis sur un blog qui s’est trouvé mêlé au fil. Ça tient deux com -d’auteurs différents- et c’est fini. Ce que moi, je ne comprends pas, c’est pourquoi toi tu t’en mêle. Qu’est ce que ça peut bien te foutre qu’on soit dégoûté par un blog linké ici et d’où on sort des arguments? On a le droit, je le répète, de le trouver peu ragoutant et de le dire, les fils sont ainsi fait que j’ai cru remarquer qu’on y parle souvents de sujets connexes voir même plus à l’ouest. Ou alors ce n’est plus ilys, et dis le moi, j’en tirerai les conclusions qui s’imposent.
            Bien à toi.

            • Nebo dit :

              Oui… Ok avec Restif… mes commentaires n’étaient à aucun moment retournés contre toi, cher XP, je n’ai fait que des remarques en passant. La gonzesse qui a écrit sur Fauteur en fait presque une affaire d’Etat alors qu’il ne s’agit de rien d’autre que de la banale routine sur les Blogs et Forums par-delà la Toile et depuis qu’elle existe : deux ou trois crétins pathologiques, qui voient à leur état psychique lamentable comme cause le reste du monde, intriguent et cherchent à influencer pour tirer la corde dans leur sens avec un peu plus de facilité vu qu’ils n’ont pas les épaules assez larges intellectuellement parlant pour tenir tête au monde en question. Ressentiment ravalé et pédérastie refoulée.

              Pour le reste, j’ai bien compris ta démarche… tant que ça te permet de pondre quelque billet rigolards, moi ça m’enchante.

      • Blueberry dit :

        XP c’est un peu comme la France. Il faut l’accepter entièrement. On ne peut pas séparer ses posts sur Jérôme Leroy de l’ensemble de l’œuvre. XP est inondé par la lumière mais baigne dans une odeur de souffre. Ou alors, je ne sais pas, c’est sa part d’ombre.

    • Dotchi9 dit :

      Le Maurras cacher et les inexactitudes historiques me dérangent comme vous. Je pense qu’ils n’invalident pas nécessairement le reste. Le pathétique, la précipitation, l’urgence de cette confession me touchent. Il faut prendre au sérieux le petit jeu pervers des trois branques sur Causeur pour leur capacité de nuire, XP est bien placé pour le savoir à moins que ses griefs soient imaginaires. S’ils restaient dans le virtuel, ce pourrait n’être qu’un jeu. Ils passent de la menace à l’attaque réelle des personnes et sont en train de provoquer le naufrage du blog qui les héberge en tant qu’auteurs. Le jeu va loin.
      « [Elisabeth Lévi] serait dans le coup, d’après vous? Mais dans quel but?
      Quel intérêt de laisser trois cinglés parasiter son propre blog? » (XP)
      Telle est la question.

      • XP dit :

        Je pense que c’est tout simple: EL n’est absolument pas une gestionnaire ni une meneuse d’homme.. Tout ça doit l’emmerder prodigieusement. Elle doit tout déléguer, et ne pas aimmer qu’on vienne l’emmerder avec ce genre de problème.

  • Nebo dit :

    « Jérôme Leroy pue un peu la dépression, en effet. Et du coup passe un temps déraisonnable à se chercher des amis, jusqu’à une assez pathétique tentative de vouloir faire des bisous aux micropéniens d’Ilikeyourkévin qui l’ont évidemment renvoyé chier, et on admettra qu’il l’a bien cherché, aussi. »

    Franchement… c’est d’un petit niveau. ^^

  • Nebo dit :

    J’ai oublié de dire que c’est de l’aimable CSP, cité sur « Fauteur »

  • XP dit :

    C’est où que tu as trouvé ça?

    Ce qui est important, ici, c’est l’information, le rappel des faits: Micropénien, ça n’engage que l’auteur de cette phrase. En revanche, il est bien venu sur Ilys pour nous faire des bisous, il s’est en effet fait jeté comme un sac et moqué par Denis, et c’est à ce moment là qu’il s’est mis à nous envoyer des commentaires à trois heures du matin pour souhaiter que nos mères se fassent violer.

    Les faits, rien que les faits!

    • Nebo dit :

      Sur « Fauteur »… j’ai tout lu !!!!!! J’ai la flemme d’aller rechercher à nouveau… je suis un prolétaire moi môssieur ! Je suis fatigué en fin de journée. ^^

      Bon, le coup du Ilikeyourkévin, c’est « Fauteur » citant CSP qui rentre dans le lard de ton pote Leroy. Hu hu hu ! Même CSP ne veut pas de lui et le traite de défoncé et de menteur. En effet, le cas doit être clinique !

  • Dotchi9 dit :

    Il n’y a pas que Fauteur, il y a aussi :
    http://vachierraymondcom.blogvie.com/2010/10/28/causeur-un-site-de-merde-2/
    Ou encore :
    http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2010/02/jerome-leroy-ou-le-mensonge-pathetique.html
    En échange, SVP, vos liens pour :
    « il est bien venu sur Ilys pour nous faire des bisous, il s’est en effet fait jeté comme un sac et moqué par Denis, et c’est à ce moment là qu’il s’est mis à nous envoyer des commentaires à trois heures du matin pour souhaiter que nos mères se fassent violer. »
    (Trop fatigant de remonter vos archives)

  • Dindon dit :

    Ouh la ! ça sent la manip’ ce truc. Non ?

  • Dindon dit :

    Jérôme Leroy répond a CSP :

    « Ecoute moi bien, ton papier est diffamatoire. La j’en ai assez, je t’aurais bien écrit sur une adresse personnelle s’il y en avait une sur ton blogue. Tu tiens tes informations d’une fille dépressive et malheureuse qui m’en a raconté autant sur toi qu’elle a du en balancer sur moi. Dans les deux cas, c’est probablement faux ou exagéré: je ne pense pas comme elle me l’a raconté que tu sois pédé refoulé et que tes nénettes te quittent parce quitte à être enceintes autant que ce ne soit pas avec un bipolaire.
    Tu as des méthodes de porc. Moi, il y a une adresse sur mon blog où on peut mettre les choses au point,au moins.
    Mais puisque publiquement tu places le « débat » sur ce plan là, j’attends assez vite de tes nouvelles. Ce serait plus sain et plus digne. feusurlequartiergeneral@gmail.com
    C’est quand tu veux. »

    C’erst l’hôpital qui se fout de la charité.

    Et puis un communiste qui cause de dignité, c’est comique.

  • beamm dit :

    On peut affirmer que Levy laisse faire tout en étant au courant car sur le fond elle est d’accord avec les trois débiles staliniens.
    L’affaire est dans les détails. Les articles de Levy sont toujours tordus.
    Il y a soit une brume de confusion pour atténuer sa prétendue identité de « réac » soit une conclusion, ( « une sorte d’amendement en petit au bas du contrat » ) qui plombe tout le début de son article. La menteuse est une pro de la manip ou se veut comme telle…
    Tous ces combats sont des postures, elle a gagné le rôle de « passionaria des réacs » sur la scène. Mais c’est pour essayer de mieux les berner. Enfin oui elle essaye comme une séductrice sur le retour, ou un vieux tapin qui cache ses cicatrices.

    • Misanthrope modéré dit :

      « Les réacs », c’est une catégorie un peu vague, qui peut inclure aussi bien Hervé Ryssen que Jean-Claude Milner.

      Quant à Lévy, le style journaleux bien-propre-sur-lui de cette aspirante Zemmour est assez soporifique. Je lui saurai cependant toujours gré de s’être dissociée du discours du Vel d’Hiv de Chirac, tandis que nombre d’actuels néo-réacs sont entrés dans l’anti-repentisme surtout pour s’opposer au procès du colonialisme.

      Alors, elle « bernerait » les réacs, dites-vous ? Lesquels ? Et pour les conduire où ?

      Ma foi, je ne sais si elle en berne tant que ça, sinon ceux qui le veulent bien. Par exemple, il ne m’a pas semblé que l’intervenant moyen de Fdesouche se préoccupait par dessus tout de son avis, et les gens du blog Drzz – si ça existe toujours – la trouveront (au contraire ?) un peu trop franco-centrée (comme la personne à l’origine du blog sur Leroy, apparemment).

      Si, au milieu de tout cela, Mme Lévy a pu trouver son créneau, ça ne m’ennuie pas vraiment, même si ça doit nous donner une espèce de « Marianne » un peu pimenté. Si « ça ne sert à rien », est-ce à dire que c’est funeste ? Dans la mesure où « ça encombre », admettons. Mais le stand de Mme Lévy est-il si imposant qu’il puisse vraiment « encombrer » ?…

      En parlant de ça, je ne sais pas si je reste dans le sujet de ce billet, puisqu’il est plutôt question des sieurs Leroy et Mandon. La ligne politique de Mme Lévy m’a au moins l’air d’un sujet connexe puisque la blogueuse indiscrète a cru devoir l’aborder. Sur ce dernier point, je m’était fait essentiellement les mêmes remarques que Restif et Nebo ; quoique je les avais gardées pour moi de peur, précisément, du hors-sujet. :-)

      Cordialement à tous.

      • Dotchi9 dit :

        Avec la clique de débiles, elle a sérieusement brouillé son image et celle des autres intervenants. Il lui sera difficile de retrouver une crédibilité. On ne laisse pas un minable libre de bourrer le mou à ses lecteurs en étant, tour à tour et souvent le même jour, Jérôme Leroy, Martin Terrier (militaire, sic !), Florentin Piffard (modernologue, re-sic !!), Aimée Joubert, (on-ne-sait-quoi-tologue).
        Misanthrope voit juste avec son stand encombré.

        • XP dit :

          Ce qui est cocasse, c’est que nos délateurs Alice Mandon et Florentin Leroy sont deux grands pourfendeurs de l’anonymat sur internet et par ailleurs les champions toute catégorie de l’anonymat sur internet et de l’insulte proférée anonymemnt, tellement anonymement qu’ils n’assument même pas un pseudo. Ils n’ont même pas le courage de s’exposer à ce qu’on leur réponde en tant qu’anonymes de la toile, ils créent des intervenants tellement anonymes qu’ils s’autodétruisent après l’insulte.

          Mais bon, Mandon qui commente ses propres billets sous le nom d’ Alice ou Leroy qui signe trois articles sous trois nom différents, ça relève objectivement de la psychatrie. Et le fait qu’ils se permettent toujours de dénoncer l’anonymat alors même que leur manège a été dévoilé au grand jour en dit également long sur leur santé mentale.

          C’est Kadhafi cocaïné jusqu’aux yeux qui accuse les émeutiers d’être drogué. A ce niveau, ce n’est plus du culot, c’est autre chose^^

  • la crevette dit :

    Oui Nebo et Restif, notre XP national a une propension très nette à dénicher dans les poubelles (ici Fauteur, disons le)des insectes qui prolifèrent… Ce n’est pas nouveau et si on devait jouer de la métaphore j’assimilerais volontiers le travail de notre ami à celui de ces médecins légistes qui « s’amusent » à récupérer dans les cadavres des bestioles pleines d’informations…
    Alors je comprends votre dégout et je serais assez pour faire ma mijaurée une fois de plus sur ce coup là. Mais d’un autre côté, il faut bien avouer que souvent ce qu’il en ressort, c’est tout de même édifiant.

    « Leroy sont deux grands pourfendeurs de l’anonymat sur internet et par ailleurs les champions toute catégorie de l’anonymat sur internet et de l’insulte proférée anonymement, tellement anonymement qu’ils n’assument même pas un pseudo. »

    Quant à EL, oui, je suis d’accord avec Dotchi9, le fait de laisser un Leroy est complètement inepte et casse la ligne de causeur si tant est qu’il y ait une ligne…Et oui c’est funeste, ces mélanges de tout et n’importe quoi. C’est funeste de laisser la parole à des communistes en tout impunité.

    • XP dit :

      @La Crevette

      « Alors je comprends votre dégout et je serais assez pour faire ma mijaurée une fois de plus sur ce coup là »

      Sur le coup, j’ai du mal à suivre ton raisonnement…. J’ai dû sauter un épisode! Ils seraient dégouté de quoi? Du blog Fauteur? Mais quel rapport entre ce blog et moi? Je ne comprends pas. Ce blog, je ne l’ai pas lu. J’ai juste pris connaissance qu’on y apprend que les deux connards sevissent sous pseudo. Point.

      C’est comme si tu apprenais dans l’express que le budget de l’EN allait être augmenté, que tu citais l’informention en linkant l’express, et que je te répondais en te parlant longuement de l’express.

      Quand tu t’es marié, à la question de Monsieur le Maire « souhaitez vous prendre… » tu n’a pas répondu non au pretexte que nu n’étais pas d’accord avec sa politique^^

      Pour poursuivre l’analogie, me parler du contenu de « fauteur », c’est exactement comme si j’avais fait un Billet à partir d’une information trouvée sur LePost, et qu’on me répondait en commentant un autre article du Post.

      Et si je publie une information trouvée sur Médiapart, il faudra la commenter en ouvrant un débat sur Edwy Plenel???? Bizarre…

      • la crevette dit :

        Oui, j’aurais pu faire ma dégoûtée du blog Fauteur qui est peu ragoutant. Mais Je rejoins Restif : tout en faisant remarquer que ce blog ne présente à priori aucun intérêt pour un lecteur lambda, je vois bien quel intérêt il présente pour toi et ce que tu peux en retirer comme informations et témoignage éclatant du délire d’un Alice Mandon (ou Leroy je ne sais plus).C’est tout.
        Et effectivement je n’en ai pas lu grand chose, de cette poubelle, je pense que les infos que tu en retirais suffisait largement.Car c’est l’exploitation que tu en fais qui intéresse tout le monde ici.
        Mais rien n’empêche de faire remarquer que cette poubelle sent mauvais. Le premier mouvement lorsqu’on s’approche d’une poubelle, c’est de s’exclamer « beurk! ». Puis de laisser, si possible, le spécialiste retirer délicatement ce qui va lui être utile. Ce que tu fais généralement très bien.

        Maintenant, peut-être que Restif et Nebo vont aussi jouer les spécialistes et nous en apprendre des vertes et des pas mures à partir de ce blog? ^^

  • Restif dit :

    Exactement : une poubelle pue, la dite poubelle a été nommée, un lien nous a mis le nez dessus, on a donc parfaitement le droit de dire qu’elle schlingue . Maintenant je ne t’ai même pas nommé XP alors bon, hein,…Encore une fois, c’est une question de liberté de propos. Fin du sujet en ce qui me concerne.

  • XP dit :

    C’est le syndrome de la bouche de métro…

    La particularité de Causeur, c’est que plus le salon initial se transforme en bouche de métro, et plus ça se vide… Une bouche de métro, mais vide. Avec juste les trois mongols qui empêchent les autres d’entrer en poussant des cris d’animaux. Original, dans le fond^^

    • XP dit :

      A propos des « réflexes pipi-caca-foutre de la bande de mongols sur Causeur », volà ce que vient d’écrire Jérôme Leroy sur son blog;

      « En fait, je pourrais couvrir d’insultes les anonymes qui n’arrivent pas à la cheville de Lapaque et le diffament. Je pourrais dire que ce sont des rats morts, de petites enflures probablement rurbaines et fascisées, sodomisés par des prêtres dans leurs écoles privées et ayant aimé ça, se rêvant Dantec mais ayant raté leur note de synthèse en BTS action commerciale. Je pourrais leur dire que je vendrais bien leurs soeurs à Khadafi pour adoucir ses derniers moments mais je ne suis même pas sûr qu’il en veuilles de ces petites merdeuses coincées. Mais non, je ne le ferai pas. Cela n’apporterait rien sinon un éphémère soulagement. Je m’abstiens donc. »

  • Restif dit :

    Xp : Tu devrais en faire un conte. Une de ces plongées en subconscient , en intérieur dont tu as le secret.Mais le matériel doit rendre rétive ta fibre créative.
    Ps quand à moi je te remercie pour les « interventions sans intérêts ».

  • XP dit :

    Bon, je retire ce que j’ai dit et te présente mes excuses les plus plates.

    Je voulais simplement qu’on ne se méprenne pas: je ne m’acocie pas à la démarche de ce Fauteur dont je n’ai rien à foutre. Je linquais l’endroit ou j’ai glané l’information qui m’intéresse…. Maintenant, oui, si tu veux commenter ce fauteur, tu en as le droit, évidemment.

    • Restif dit :

      3.14 du mat’, je regarde Ilys et te lis (comme si souvent!). Je garde tr-s précieusement tes excuses, c’est une denrée que je serai fier de montrer à mes petits enfants, l’équivalent moderne de la dédicace, de l’envoi sur grand papier. J’ai sans doute tout eu du taureau qui fonce sur le moindre petit bout de linge qu’il croit voir rouge…ainsi-suis -je fait, pas vraiment canonisable…J’apprécie, beaucoup, ta gentillesse et ta sensibilité à mon égard de pauvre pécheur et retourne à Dostoïevski que tu m’a donné envie de relire.Abrazzo.
      (Au moins sur Ilys on ne peut pas dire qu’on ne s’explique pas clairement! Tout y est sous l’oeil impavide du lecteur. que je dois être en train de faire bailler.sur un de tes fils ÇA, c’est impardonnable!).

  • Restif dit :

    Ps Mais c’est vrai cher XP que tu es modeste! tu le cache sous des allures d’hyperboles, mais tu es bien plus modeste qu’on ne peut le croire. Le doute, l’anxiété, la modestie réelle. D’où le talent. je ne plaisantais donc qu’à moitié.
    Allez, il est quand même marrant ce post sur les dessous de Causeur.Valable quoi ^^

  • Restif dit :

    Ps où mieux, sur la copie signée de « l’Aspirateur ». L’affaire est bien supérieure.

  • Restif dit :

    Ah là là, on avait pourtant dit que ma judaïté resterait aussi secrète que ma conversion à l’Islam (avec Soral pour parrain).
    Je vois grâce à Emil qu’XP a encore une fois mis dans le mille in fine. ce garçon est énervant avec ses antennes de deux mètres de long.
    Bon, moi je te fais des excuses en relief. Je t’aurai bien échangé deux barils d’excuses restiviennes contre le manuscrit de « l’aspirateur » ou de ta dernière nouvelle , mais il y a des limites, même à l’arnaque.

  • Restif dit :

    Ps Quand même, on peut se demander si Begbeider, qui est un investisseur judicieux (il a selon le Canard acheté d’excellente terres à élevage d’ovins en Europe de l’Est, de quoi faire plusieurs fois la culbute) ne va pas faire le ménage. Surtout avec l’hémorragie de lectorat que connaît Causeur du fait notamment de nos pieds nickelés, les valeureux Fregoli des coms (et articles pour ce cher Leroy. Qui a oublié de préciser à sa douce que Martin Terrier AUSSI est un nom qui provient de Manchette, in « La position du tireur couché », un très beau roman, une fin magnifique sublimement écrite, -j’hyperbolise de l’adverbe mais les dernières lignes sont vraiment belles Et Dieu sait que le polar français et moi…. Le fils de Manchette -Richard D Nolan- est, lui, un spécialiste de l’Heroïc fantaisy, un traducteur de son genre adoré et un fou des USA contrairement à papa; ah, la famille!. C’était notre minute culturo-polardeuse).

    Je n’ai jamais lu Causeur, juste une dizaine de posts au début puis fini, c’était réellement bien moins bon qu’Ilys ou même qu’Hank, Stag, Nebo. Et puis les coms… Je préfère très nettement ceux de F de souche, plus francs, moins prétentieuxet souvent plus documentés. Mais dans les blogs à multi collaborateurs, Causeur est réellement à des abysses d’Ilys pour la qualité de ses rédacteurs comme pour son lectorat. Le Cultural G B les enfonce aussi, et avec sacrément plus d’humour et de recul sur soi (mais le CGB ne saurait évidemment atteindre la cime immaculée et immarcescible d’Ilys, ça va de soi^^).
    En tous cas ça va être marrant de voir si coup de balais il y a .Drôle d’investissement quand même… C’est déjà les petits à côtés de la campagne présidentielle qui commencent ?
    De facto, même si je regrette le dévoilement des histoires de coucheries, et bien que ce blog n’ait rien à voir avec la réflexion xpéenne si ce n’est comme apport parmi milles éléments (ça , franchement, je l’ai dit dès le début. j’ai soigneusement séparé XP de Fauteur. Mais il aurait fallu -au lieu de ne pas nommer notre cher dissecteur des entités grotesques du web- souligner épais, épais ce qui les séparait. Ça me paraissait aller tellement de soi…), donc si je regrette toutes les bêtises sur les croix de feu, Zemmour, et les racontars, force est de reconnaître qu’il est bon de voir mis à jour le truquage, je pense surtout ici à ceux qui lisent Causeur et qui tombent des nues. Lévy s’est fait son propre nom sur celui de Muray (et son bouquin sur l’omerta française où elle se taillait un costard d’anti langue de bois, de journaliste qui refuse la confraternité des tabous), mais c’est surtout le grand Philippe qui lui a servi à se faire vraiment connaître.Et depuis elle vie de cette réputation. Si elle veut en garder un brin, faudra qu’elle soit plus franche du collier.
    « Prenez la peine de lire le document, je vous assure que c’est amusant.  » nous a dit XP. Et bien c’est amusant, certes, mais encore plus révélateur des mœurs d’une dame qui s’est fait passer pour un parangon des valeurs journalistiques, LA déontologie incarnée. Quand même, quand on a écrit « L’omerta française » qui tombe à bras raccourcis sur les journaleux qui truquent, taisent des noms, des faits, trichent quoi, et bien ça la fout sacrément mal de couvrir des arnaqueurs au petit pied.

Laisser une réponse

Vous devez avoir un compte et être connecté pour poster un commentaire.

Trackbacks

Faire un trackback
Titre :

Lien :

Description :

Fermer